Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 20:31

Kim Jong-Il, le dictateur nord-coréen, est mort samedi matin dans le train qui le transportait; mais la télévision de son pays ne l'a révélé qu'aujourd'hui. La succession échoit à Kim Jong-un, 28 ans.

Dans tous les cas, s'il y a ouverture, cela ne se fera pas avant 3 ans, car, pendant cette période de transition, le père a prévu une tutelle de 3 ans pas les membres de la famille. On est loin de la morchie anglaise, par laquelle ceux qui vont hérité auront un àge avancé, lorsqu'ils recevront les rênes du pouvoir. Cette parenthèse ne doit pas occulter le fait que la capacité à s'entêter du jeune homme désigné. Car, il est probable que, au jour d'aujourd'hui, cet individu qui incarne l'avenir veuille libéraliser son appareil étatique. D'abord, il faut savoir qu'il a grandi en Suisse, ce qui en dit long sur ses états d'âme ; d'ailleurs, le roi du Bhoutan a eu un parcours analogue, et, au final, son peuple connaît la croissance de son Bonheur National Brut. Ensuite, il a intérêt, s'il veut rester longtemps parmi nous, à faire des concessions dans le sens de la mondialisation : son prédécesseur vient de mourir à 70 ans. Aussi, il est urgent qu'un système de soins performant soit mis en place. Mais cela se peut seulement si l'économie nationale se porte bien. La jeunesse de celui qui a été choisi ne devrait donc pas faire peur : il faut croire que, alors qu'il a déjà l'expérience pour être un adulte réfléchi, mais l'inconnue est la puissance de l'influence que l'on va exercer sur lui.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires