Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 09:26

On peut dire que cet individu n'est pas né là où il aurait dû. En effet, c'est le département de la Nièvre qui l'as vu naitre, à Clamecy précisément, le 30 octobre 1962. Il faut dire que son papa est natif d'Autun, et toute la vie du nouveau-né va graviter autour de la Bourgogne. Ainsi, sa famille s'installe en Côte-d'or, et c'est tout naturellement qu'il fait sa scolarité à Dijon, et la parachève par des études de droit en 1980 ; il a alors 18 ans. C'est à cette époque qu'il commence à adhérer au Parti Socialiste alors qu'il a 23 ans, et on peut parler de vocation à être de Gauche, du coup. Il n'en a pas fini, pour autant, avec sa formation, et la poursuit à l'Université de la Sorbonne, grâce à laquelle il décroche une licence dans le domaine que l'on a cité. Logiquement, il va, par la suite, exploiter cela en devenant avocat à partir de 1990 (à 28 ans), mais, pour l'instant, il est clair qu'il est attiré par la politique, et continue d'apprendre, en entrant à l'IEP de Paris. Malheureusement, il rate le concours d'entrée à l'ENA, et c'est peut-être pour cela qu'il en revient à une activité au sein des tribunaux. Cela est une expérience heureuse, puisqu'il en vient à intervenir dans des procès retentissants. C'est sûrement grâce à cette expertise concrète qu'il peut commencer son ascension au sein du milieu qui le fascine depuis sa prime jeunesse : c'est chose faite le 1er juin 1997, quand il devient député de Saône-et-Loire. Il a même l'occasion de devenir le Président du Conseil Général concerné. Ce parcours brillant est marqué par la lutte contre le blanchiment d'argent, activité qui - il est vrai - constitue la charnière entre le monde de l'illégalité, et celui de la légalité. Ce bon choix lui vaudra, à partir du 16 mai 2012, de rentrer au gouvernement, date depuis laquelle il vogue de ministère en ministère.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba - dans Hommes politiques
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 10:21

Il y a quelque chose, dans cette biographie, qui semble incontournable, et qui, pourtant, est de peu d'importance : ce ministre est issu d'une famille juive. Le besoin de faire cette précision inutile résulte probablement d'un héritage trop lourd concernant ce peuple, et il est beaucoup plus utile de dire que ce personnage est né le 20 août 1946 à Paris. Il est important de dire qu'il vit le jour dans le très chic 16ème arrondissement de la capitale, et que le clan au sein duquel il naquit est spécialisé dans le traitement des oeuvres d'art, pour comprendre qu'il a l'abri de toute difficulté d'ordre financier (d'ailleurs, récemment, on lui a attribué un héritage de plusieurs millions d'euros). Dès lors, on imagine une jeunesse dorée, qui, naturellement, lui a donné accès à de prestigieux établissement d'enseignement. Peut-être que, avec des proches tels que les siens, il n'était pas envisageable de ne pas faire d'études de grande qualité : ç'est ainsi que, lui, a choisi une classe préparatoire, avant de faire l'ENA (Ecole Nationale d'Administration), dont il sort en 1973. Sachant qu'il est passé, aussi, par l'Ecole normale supérieure et par un Institut d'Etudes Politiques, il n'est pas étonnant que, quand il intègre le Parti Socialiste en 1974 (c'est-à-dire à 28 ans), il acquiert vite d'importantes responsabilités. Signe qu'il a le souci de faire partie de l'élite, il parachève sa formation, à cette époque. Ainsi, il fait brillamment ses preuves au sein de la Préfecture du Finistère, et conquiert un haut poste en 1981 (35 ans). Parallèlement, il s'implante en Seine-Maritime, où il devient député, puis Maire d'une commune de moyenne importance proche de Rouen. Entre temps, il est passé par d'importants postes gouvernementaux, dont celui de Premier Ministre.

Repost 0
Published by DJSusmack - dans Hommes politiques
commenter cet article
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 09:10

Ce personnage semble taillé pour faire partie de l'élite du pays, mais il lui aura fallu attendre avant de connaître la gloire : il est né le 2 juin 1963 à Senlis, dans l'Oise. Il découvre tôt son amour de la politique, lors d'un meeting d'un futur Président de la République. Cela est déterminant pour la suite, car admirer les gens qui dirigent une nation implique que, si on est destiné à être soi-même un dirigeant, on ne brillera, au sommet de l'Etat, qu'après de longues décennies, parce que les électeurs, en France - au moins -, ne sont pas prêts à confier leurs destinées à de jeunes loups inexpérimentés. Bref, puisqu'il aime ça, il n'est pas étonnant de le retrouver en Institut d'Etudes Politiques, mais à Bordeaux. A cette époque, il s'est déjà imposé comme chef d'une fédération nationale, mais il n'est pas encore membre du Parti Socialiste. Alors, quand il s'inscrit, on n'hésite pas à lui confier des responsabilités au sein des administrations publiques. D'autant qu'il a déjà acquis un savoir-faire de juriste dans une banque. Fort de toutes ces expériences, il finit par être parachuté, par ses amis et collaborateurs, dans la Manche. Il s'installe à Cherbourg, où il devient député, avant d'être appelé au gouvernement. Autrement dit, l'écurie - si l'on peut dire - qu'il a choisi lui a bien rendu ce qu'il attendait de son engagement. En même temps, lui-même lui a été fidèle, car, dès lors qu'il a été sélectionné pour être ministre, il a abandonné ses autres fonctions. Heureusement qu'il n'a pas été appelé pour un mois. De toutes façons, sa reconduction, lors des remaniements ministériels, dépendait de la qualité du travail qu'il fournissait, et, vu son passé, il était à peu près sûr qu'il durerait.

Repost 0
Published by DJSusmack - dans Hommes politiques
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 08:54

Il est presque impossible de ne pas connaître les grandes lignes de la biographie d'un personnage aussi en vue. Ainsi, presque tout le monde sait qu'il est catalan naturalisé, mais il est moins évident de savoir qu'il est né le 13 août 1962 à Barcelone, sous le nom complet de Manuel Carlos Valls Galfetti. Il semble que la seule chose que l'on puisse sur la petite enfance de cet individu est qu'il a été baptisé quelques jour après sa naissance. Du reste, on nous expose assez longuement la nature du milieu familial dans lequel il a grandi, car cela détermine sa vie. En fait, son père avait fui le franquisme, bien avant la naissance de son fils, en 1948. Alors qu'il a trouvé refuge en France, il y fait la rencontre d'une Suisse italienne. Ainsi, les 2 parents peuvent concevoir un enfant ; et, peut-être par calcul, ils se sont arrangés pour le faire naître en Espagne. On peut croire, donc, qu'il s'agit d'un accouchement pendant une période de vacances, mais les choses doivent être plus compliquées, car, celui qui, maintenant, est au gouvernement a dû attendre sa vingtième année pour devenir français. Même s'il est né à l'étranger, on voit, malgré tout, qu'il est bien intégré à la société de l'Hexagone, puisque, alors qu'il a 17 ans, c'est en France qu'il choisit de se lancer en politique, en 1980. Concernant sa formation, on nous laisse savoir qu'il a une licence d'histoire avec mention très bien. il a, alors 23 ou 24 ans : on est en 1986. Dès lors, commence une carrière assez fulgurante, qui commence par conseiller de Michel Rocard, avant d'être attaché parlementaire. Plus tard, il deviendra Président de la Communauté de communes d'Evry, et on connaît la suite.

Repost 0
Published by DJSusmack - dans Hommes politiques
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 08:40

Avec cet homme d'Etat, on a l'exemple parfait de ce qu'a été la modernisation sociale de la France. Même le cadre de naissance témoigne de cette évolution : cet aîné d'une fratrie de 5 enfants voit le jour le 25 janvier 1950 à Maulévrier, dans le Maine-et-Loire. L'endroit est réculé, et on ne sera pas surpris d'apprendre que son père était ouvrier agricole. Voilà qui, dans la vie d'un individu, a peu d'importance, mais, par là, on va mettre au jour une tendance nationale. En effet, il faut savoir que l'enfant dont on suit l'existence est envoyé à l'école primaire catholique de sa ville natale. Pas le choix, imagine-t-on, car les parents ont dû choisir l'établissement scolaire le plus proche de chez eux, mais on a, là, les 2 ingrédients de la société d'antan : le travail des champs et la religion. Par la suite, il faut parler de jeune homme, car on passe de l'enfance à l'adolescence, et, déjà, on le retrouve dans une structure de lutte pour des idées ; parallèlement, il poursuit des études classiques, dans un lycée, jusqu'à ses 18 ans. On peut dire, aussi, que c''est à cette époque qu'il s'oriente franchement vers le socialisme. On sait que, après, il se plonge dans des études supèrieures d'allemand, et ce, de manière trrès sérieuse, puisqu'il devient professeur en la matière. C'est d'ailleurs pendant ses études qu'il rencontre son épousse, qui, elle aussi, est issue de la paysannerie. Ainsi, cette dernière, qui enseigne le français va diminuer la pression financière qui aurait pu peser sur les épaules de son mari. Il peut, donc, s'investir plus dans sa passion, en se présentant comme maire de la commune où il travaiille (Saint-Herblain). C'est chose faite en 1977, alors qu'il a 27 ans. Ensuite, c'est assez naturellement qu'il devient député. Après avoir conquis - non sans difficulté - la Mairie de Nantes en 1989, il lui faut encore 23 ans, pour se faire connaître de la scène nationale.

Repost 0
Published by DJSusmack - dans Hommes politiques
commenter cet article
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 08:12

Etudier la biographie du Chef de l'Etat s'impose, et "mieux vaut tard que jamais". Ainsi, on peut apprendre que le nom de celui qui dirige, actuellement, la France s'appelle, de son nom complet, François Gérard Georges Nicolas Hollande, si bien que, s'il venait à oublier un de ses prénoms, il en aurait plein d'autres, en remplacement. Quoi qu'il en soit, il est né le 12 août 1954 à Rouen, dans une famille où le père est un sympathisant d'extrême droite. C'est d'ailleurs cette affinité sulfureuse qui va faire que le fils aura une brillante carrière. En effet, à cause de ses idées détestables selon certains, le père a dû quitter les beaux quartiers où il habitait. Bien sûr, sa famille a suivi, et, pour l'occasion, il a vendu tous ses biens immobiliers pour partir à Neuilly-sur-Seine. On peut donc parler de bourgeois, dans le sens où le milieu social est argenté. Reste à préciser que ce changement de lieu de vie s'est effectué en 1968, alors que notre jeune homme avait 14 ans. Et c'est peut-être ce qui va faire que ce dernier aura une brillante formation, à l'Ecole HEC (Hautes Etudes Commerciales) puis à l'Ecole Nationale de l'Administration. Voilà des diplômes bien prestigieux, et il aura fini de se former en 1980, à 26 ans. A cette date, sa vie est déjà bien engagée : non seulement il a déjà trouvé sa femme pendant ses études, mais, aussi, sa passion : la politique. Il évolue dans ce domaine depuis 6 ans déjà, mais il est important de dire que ce début de carrière est interrompu par son service militaire. Cet épisode est, à lui seul, un acte de courage, car, en 1976, il est déclaré inapte, pour cause de myopie. Quand d'autres auraient été soulagés de passer entre les mailles du filet, lui fait annuler la décision, par sens du devoir. Cela est remarquable, d'autant qu'il ne s'agit pas d'un coup de tête, mais d'un engagement de 2 ans, par lequel il finira lieutenant de réserve.

Repost 0
Published by DJSusmack - dans Hommes politiques
commenter cet article