Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 23:08

Aux Etats-Unis, un médecin d'origine vietnamienne un peu trop excité a été expulsé, par la force, d'un vol en partance de Chicago, après 48h d'indignation générale. La méthode qui a donné lieu à cette situation insupportable s'appelle le "surbooking", et tout semble légal.

Que le Monde entier s'émeuve - et rejète - ce fait, voilà qui nous fera peut-être réfléchir à ce que nous sommes en train de faire : en l'occurrence, nous avons poussé l'indécence à son paroxysme, en se référant à des systèmes mathématiques (concrètement, il s'agit de ventes) douteux. Et, il faut le dire, le processus fonctionne : une étude statistique rappelle que, chaque année, aux Etats-Unis, 46.000 expulsions similaires ont lieu, ce qui, bien sûr, suscite un dédommagement. On le voit : on sait gérer, d'habitude, de tels cas, et, contre toute attente, on en arrive à dire que la victime aurait dû faire l'effort de ne pas se faire remarquer, pour ne pas risquer d'être choisi pour être chassé. Il est ahurissant d'en arriver à dire cela, mais voilà : le "surbooking" est à prendre comme une sorte de "jeu", par lequel on accepte, au bout du compte, d'être éconduit de manière honteuse - c'est sans doute cela que l'individu en question n'a pas compris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article

commentaires