Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 21:44

Selon Alain Rousset, qui est le Président de la Région Aquitaine, les 2 Charentes et la Vienne seraient susceptibles de rejoindre l'entité citée. Le découpage proposé par l'Elysée ne satisfait pas les départements.

Le remaniement territorial que propose le Chef de l'Etat ne correspond pas aux attentes de ses administrés, c'est un fait. Un des écueils à identifier semble facile à identifier : nos divisions régionales actuelles semble parfaitement établies. Elles seraient tellement parfaites qu'un simple regroupement d'entités qui ont trouvé le bon équilibre aboutit forcément à un résultat de moindre qualité, puisque le meilleur est déjà atteint. Aussi, il faut, probablement inventer de nouvelles administrations basées sur des principes déjà exploités. Par exemple, on peut poursuivre dans la voie de l'hydrologie : les noms des différentes structures sont souvent ceux de rivières ou de fleuves. Pourquoi ne pas sélectionner 12 systèmes hydriques (au lieu des 22 d'aujourd'hui), pour arriver à une nouvelle répartition des pouvoirs locaux. Mais les choses ne sont pas si simples : on doit tenir compte de l'Histoire, des massifs montagneux, de la proximité des littoraux, des langues...

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 22:13

La Commission Européenne pense tenir compte, désormais, des données liées à la prostitution et à la drogue pour relancer la croissance des Etats membres, ce qui ne changerait pas fondamentalement la donne.

Voilà qui est bien triste. Cela donne l'impression que le Vieux Continent cherche désespérément à retrouver sa superbe, alors que ses atouts sont encore admirables. Et, à première vue, il semble - évidemment - qu'incorporer les fruits d'activités illégales à des calculs officiels s'apparente à un canular, il reste possible que, par un tour de passe-passe, ce projet devienne réalité. Alors, les Etats-Unis s'indigneraient de notre manque d'éthique, mais feraient la même chose ; et, dans leur sillage, toutes les autres nations. Alors, nous serions obligés d'imaginer les solutions qui rendraient un peu plus acceptables ces trafics de la honte. En fait, les nuisances qui peuvent accompagner ces viles occupations font que l'on a décider de ne pas les regarder en face. A partir de là, une barrière morale se fixe, et cela nous empêche d'accepter que la nature humaine est faite, aussi, de travers qu'il est idiot de refuser, puisqu'ils existent, et que l'on ne peut rien contre. Bien sûr, il faut agir avec tact.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 22:26

En 2018, une nouvelle version du TGV devrait entrer en service, et il vient d'être présenté aux députés de l'Assemblée Nationale. Celle-ci devrait être plus spacieuse, afin de faire baisser le prix des places.

Ce n'est pas la vitesse, qui a été privilégiée. En fait, la performance souhaitée, en terme de temps, semble avoir été atteinte : c'est pourquoi on ne cherche pas à faire mieux, de ce point de vue. Sauf que cela s'est fait au prix d'une aberration financière : des sièges trop chers. Il était donc nécessaire de rééquilibrer les choses : on a donc préféré améliorer le rendement lucratif plutôt que technologique. Ainsi, l'avancée, en terme d'innovations, est moindre, et ce n'est pas avec ce nouveau train que l'être humain va explorer des vitesses inconnues. En cela, on ne peut pas vraiment parler de conquête. Néanmoins, il est important, aussi, de s'installer plus confortablement dans la brèche que l'on avait ouverte, en développant une machine très rapide. Autrement dit, pour dépasser la première génération des moyens de transport ferroviaires, on aura eu besoin de 2 étapes : d'abord, on s'est occupé, semble-t-il, de produire des locomotives efficaces ; puis, on s'est concentré sur le perfectionnement des voitures.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 09:02

L'élément le plus important de toute culture musicale est - sans doute - la connaissance de cette biographie. Par exemple, on sait, grâce à un célèbre album, que leur repaire était Abbey Road, à Liverpool ; aussi, on parle de groupe originaire de cette ville. Cela est plus profond, puisque les quatre garçons dont il est question sont natifs de cette localité. On aurait envie de dire, donc, qu'il est étonnant de voir comment une seule entité municipale a pu faire danser le Monde pendant une courte décennie, et toutes celles qui ont suivi. Toutefois, il aura fallu 3 ans, pour que tous les membres naissent - de 1940 à 1943. Il en faudra bien plus pour que tous se rencontre. En fait, la magie va apparaître grâce à l'initiative d'un des plus vieux (qui sera aussi celui qui mourra le plus jeune), qui crée autour de sa personne une certaine formation. C'est au cours d'une prestation scénique de celle-ci qu'un autre musicien de talent lui sera présenté. Cela se passe en 1957, et ce n'est que peu de temps après que le troisième larron les rejoint. On imagine que, après le départ des membres dont l'Histoire ne retient pas le nom, le trio reste tel quel : en fait, les 3 partenaires jouent tous du même instrument, et la difficulté consistera à se répartir les rôles. Cela fait, ils recrutent le quatrième élément, qui est un batteur. On est, alors, en 1962, et les protagonistes ont 22, 21, 20, et 19 ans. Alors, ils s'embarquent pour une formidable aventure qui durera 8 ans, et dont la première étape sera Hambourg. Au terme de cette période, c'est le fondateur lui-même qui annonce à ses acolytes qu'il les quitte. Cela est une grossière erreur, et, d'ailleurs, l'électron libre qui a stoppé une si belle cylindrée sera tué 10 ans plus tard, par un "déséquilibré", peut-être un ancien fan qui avait été frustré de la rupture entre ses idoles.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 15:40

Vladimir Poutine, qui a été absent du G7 (les 7 plus grandes puissances) de Bruxelles, hier soir, sera, demain, présent aux commémoration du débarquement, en Normandie. Accusé de déstabiliser l'Ukraine, il devrait y trouver un accueil glacial.

Ce sont les Occidentaux qui en veulent à la Russie, mais ils oublient de se demander si leurs reproches sont bien objectifs. En effet, ce qu'il y a de gênant dans la politique du Kremlin, c'est le nomble de morts qu'elle engendre, semble-t-il. Aussi, s'appuyer sur ce qui se passe en Europe de l'Est est un peu fort de café, dans le sens où, par là, on ignore que, chaque jour, des vies, à Damas, sont stoppées net à cause d'un déluge de feu. Mais voilà, la Syrie n'est pas situé au bon endroit de la croûte terrestre. Se situer entre le bloc des 28 et les terres administrées par Moscou est une position stratégique, dans le sens où les 2 parties vous courtisent pour agrandir leur aire d'influence. En l'occurrence, le problème est que, d'un côté, on utilise la stratégie de l'argent, alors que, de l'autre coté, on utilise la force. Ainsi, on ne joue pas à armes égales, et c'est ce qui énerve les puissants bourgeois que nous sommes. Autrement dit, si Kiev avait les mains libres pour rentrer dans l'Union Européenne, on fermerait les yeux sur le soutien au pire dictateur actuel. 

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 21:30

Parce qu'elle aurait commercé avec le Soudan et l'Iran, la banque BNP-Paribas risque d'être sanctionnée à hauteur de 10 milliards de dollars par le gouvernement des Etats-Unis.

On pourrait dire que, là, l'Oncle Sam s'apprête à mal se comporter : parce qu'il est le plus fort, parce qu'il a décidé que certains dirigeants devaient être destitués par leur propre peuple, il faudrait que tous ceux qui gravitent dans son orbite fasse comme lui. Autrement dit, c'est comme s'il voulait être la seule tête pensante du groupe dont il est le leader naturel. Mais, son attaque est bien plus profonde :il semblerait que, dans le mal-être européen consécutif à la crise, les Yankees aient identifié un maillon faible : ce serait la France. Pas étonnant après l'affaire Kerviel et, surtout, la difficulté qu'elle a à se réformer. Le problème est que, si l'oiseau de malheur en chef commence à plonger, tous les autres risquent de s'acharner sur le pauvre canard boîteux que nous sommes. Bien sûr, on peut compter sur la solidarité de notre Union, et il ne devrait pas se produire de phénomène de confluence. D'ailleurs, peut-être que nos partenaires sont aussi victimes d''attaques provenant du Nouveau Monde, qui picorerait sur son concurrent de nouveaux atouts.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 21:15

Les grandes lignes de la réforme territoriale, qui, selon François Hollande, devrait faire passer le nombre de région françaises de 22 à 14, ont été définies. 7 fusions sont prévues, et certaines sont contestées.

La décision sans doute la plus litigieuse concerne la Bretagne, qui ne vas pas récupérer la Loire-Atlantique, qui est le département de Nantes... Il fallait le préciser, car l'ancien Premier Ministre Jean-Marc Ayrault est nantais, et il ne serait pas impossible qu'il ait eu une certaine influence sur ce choix, car, au final, il n'y a pas vraiment de raison de refuser aux Bretons de se retrouver unis. Et, justement, c'est peut-être là que le bât blesse : au sein même de l'Etat, on jugerai que le nationalisme breton est trop fort ; avec des frontières qui ne correspondent pas à la réalité historique, on casserait les tentatives d'obtenir l'indépendance. Cela dit, cette réforme, outre la correspondance avec des limites choisies il y a des siècles, va se heurter aux ambitions personnelles : les élus régionaux qui vont voir leur poste disparaître vont se rebeller, au moins jusqu'à que l'on parvienne à réintégrer ces victimes collatérales aux nouveaux systèmes. C'est aussi cette peur de représailles des réseaux de corruption locaux qui fait que l'on a laissé des divisions intactes.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 08:20

Entre le 19 et le 25 mai, l'élite des albums compte ces 5 titres :

1. Ghost stories, de Coldplay ; Nouvelle entrée

2. Céline Dion, avec Céline... une seule fois/live 2013 ; Nouvelle entrée

3. Xscape, de Michael Jackson ; -2 places

4. Patrick Fiori, avec Choisir ; -2 places

5. Les Prêtres, avec Amen ; +1 place

Selon le même exercice, les singles se comportent ainsi :

1. Stolen dance, de Milky chance ; =

2. Michael Jackson feat.Justin Timberlake, avec Love never felt so good ; +5 places

3. Mr. Probz, avec Waves (Robin Schulz Remix) ; =

4. Pharrell Williams, avec Happy ; +2 places

5. All of me, de John Legend ; -1 place

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 20:29

Ce matin, le roi Juan-Carlos d'Espagne a abdiqué en faveur de son fils, qui deviendra, ainsi, Felipe VI. D'une façon générale, les Espagnols sont favorables à cette passation de pouvoir.

Cet ex-souverain est comme tout le monde : lui aussi veut passer ses vieux jours dans la quiétude. On peut voir les choses de cette manière, mais, aussi, en pensant au fait que les performances d'un individu diminuent fortement avec l'âge. On peut donc parler de sage décision, car, quand on occupe un poste très en vue, et que tout le destin d'un peuple est en jeu, on a besoin d'énergie. En ce sens, les choses s'enchaînent bien, car le nouveau monarque a 46 ans : il a donc l'expérience nécessaire pour prendre les bonnes décisions, s'il en a encore à prendre. En effet, dans les pays où les performances économiques sont globalement assurées, comme dans le cas que l'on étudie, ou celui du Royaume-Uni, il semble que la royauté n'ait plus qu'un rôle touristique, et les Anglais l'ont compris. C'est-à-dire que l'apparat fait rêver, et peut-être qu'un faste exceptionnel peut contribuer à renforcer la majesté de la chose. Autrement dit, cet axe est sans doute celui qu'il faut exploiter : il faudrait mettre l'accent sur la magnificence.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 19:43

Celui qui a assisté le directeur de campagne de Nicolas Sarkozy, en 2012, est poussé à la démission par le président de la fédération UMP du Pas-de-Calais, Daniel Fasquelle. Il veut rétablir la confiance des Français.

Une fois de plus, la France montre qu'elle ne sait pas quoi faire avec ses concitoyens corrompus. En effet, il faut souligner que, là, il ne s'agit que d'une demande, et que l'individu concerné, qui s'est accusé lui-même, n'est pas obligé de faire ce qu'on lui enjoint. S'il y a lieu, les forces de l'ordre s'en chargeront, mais, avant d'en arriver là, le parcours judiciaire est long et incertain. Comme si les faits de corruption n(étaient pas graves, au fond. Du coup, pendant un certain temps, celui dont on sait qu'il a triché va avoir les mains libres, en attendant le jugement officiel. Il conviendrait, peut-être, de mettre en quarantaine ces gens que l'on suspecte de maladie, dans le sens où ils se comporte un peu comme des cellules cancéreuses : on croit qu'ils font bien leur travail, et on ne les expulse pas, mais, en fait, ils sont en pleine déviance. Il faut dire que ce genre de malversations engage les sentiments humains les plus profonds, comme l'amitié, et les différents réseaux se protègent les uns les autres, ce qui fait que l'on a peur.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article