Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 22:10

Le mouvement de grève à la SNCF a été suivi par 8,5% des salariés, aujourd'hui. Depuis le début du mécontentement contre la loi El Khomri, l'entreprise de transports ferroviaires a déjà perdu 300 millions d'euros.

Encore une fois, le gouvernement va gagner. En fait, la stratégie de nos dirigeants est d'affoler les gens avec le coup d'envoi de l'Euro 2016. Cela n'est que supputation, mais il se pourrait, même, que ce qui n'était - il y a quelques mois - qu'un projet de loi ait été lancé en sachant qu'une compétition internationale viendrait mettre un point final à la grogne. Car, le chiffre annoncé, qui est inférieur à 10%, parle de lui-même : la majorité des cheminots, entre autres, n'a pas su résister à la peur de faire rater à la Nation le grand rendez-vous du ballon rond. Ainsi, là où on décide, on doit compter sur la sagesse des Français pour qu'ils s'arrêtent eux-mêmes de manifester. Aussi, il serait bien dommage de croire que, en 4 jours, les législateurs vont plier : pour le dire autrement, la tactique de nos ministres est probablement de presser le peuple avec une "montagne" - si l'on peut dire - d'émotions. Cette dernière n'est pas la seule à stopper les manifestants net : il y a, également, les récriminations de plusieurs dizaines de peuple, qui feraient que, à travers tout un continent, on serait extrêmement déçu d'une réaction inappropriée, sur place ; autrement dit, les gens se feront taire les uns les autres.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 21:17

L'ancien banquier d'affaires Emmanuel Macron, qui est - désormais - Ministre de l'Economie, aurait gagné 2,4 millions d'euros. Pas étonnant que le fisc ait réévalué son patrimoine. Résultat : le haut fonctionnaire a dû déposer une déclaration rectificative pour 2013 et 2014.

Il est trop tentant, dans ce cas-là, de soupçonner que le locataire de Bercy est victime d'une machination lancée, probablement, par ses opposants. S'il est naturel qu'une cabale dirigée contre lui-même l'éclabousse (lui-même le reconnaît), le trait n'est pas convenablement dirigé. En effet, lui s'en sort par quelques pirouettes administratives, et c'est, en fait, le gouvernement qui encaisse le plus gros choc : avec l'affaire Cahuzac, qui était bien antérieure à l'émergence de l'individu concerné, l'Etat était sensé contrôler scrupuleusement les biens acquis de ceux qui le représentent ; et cela n'est as fait. Ainsi, il est certain qu'il faille accuser nos dirigeants de laxisme, c'est-à-dire, en l'occurrence, de ne pas avoir été au bout de ce qu'ils ont commencé. En fait, avec les nouveaux dispositifs auxquelles on a fait allusion, la majeure partie des contribuables croyait pouvoir avoir confiance en ce qui avait été créé. Et, quelque part, on eut parler de trahison, ou, en tous cas de manipulation : dans cet esprit, on voudrait dire qu'il semble que nos élus se contentent de mettre en place le minimum légal, et se réservent le droit de sévir quand cela leur plaît.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 09:10

Du 18 au 24 avril, les livres les plus achetés étaient ceux-ci :

10. L'amie prodigieuse (enfance, adolescence), d'Elena Ferrante, chez Gallimard (roman)

1. La fille de Brooklyn, de Guillaume Musso, chez XO (roman)

2. L'instant présent, de Guillaume Musso, chez Pocket (roman)

3. Mémoire de fille, d'Annie Ernaux, chez Gallimard (roman)

4. En attendant Bojangles (Grand prix RTL/Lire 2016), d'Olivier Bourdeault, chez Finitude (roman)

5. Tu me manques, de Harlan Coben, chez Pocket (roman)

6. Vivez mieux et plus longtemps, de Michel Cymes, chez Stock (vie pratique)

7. Le mystère Henri Pick, de David Foenkinos, chez Gallimard (roman)

9. Ca peut pas rater !, de Gilles Legardinier, chez Pocket (roman)

10. Comédie française : ça a débuté comme ça..., de Fabrice Lucchini, chez Flammarion (essai)

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 09:00

Cette semaine est aussi riche en sorties que la précédente, avec 26 nouveautés :

Le livre de la jungle, un film de Jon Favreau, avec Neel Sethi, Ben Kingsley...

Tout pour être heureux, un film de Cyril Gelblat, avec Manu Payet, Audrey Lamy...

Grimsby - Agent trop spécial, un film de Louis Leterrier, avec Sacha Baron Cohen, Mark Strong...

Marie et les naufragés, un film de Sébastien Betbeder, avec Pierre Rochefort, Vimala Pons...

Joey Starr & Nathy - Caribbean Dandee, un concert filmé par Patrick Savey, avec Joey Starr...

Box-office du 30/03 :

1. Kung Fu Panda 3, un film de Jennifer Yuh et Alessandro Carloni, avec Manu Payet, Pierre Arditi...

2. Batman vs. Superman : L'Aube de la Justice, un film de Zack Snyder, avec Ben Affleck, Henry Cavill...

3. Médecin de campagne, de Thomas Lilti, avec François Cluzet, Marianne Denicourt...

4. Five, un film d'Igor Gotesman, avec Pierre Niney, François Civil...

5. Divergente 3 : au-delà du mur, un film de Robert Schwentke, avec Shailene Woodley, Theo James...

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 19:25

Avec 25 sorties, cette semaine cinématographique promet d'être dynamique :

1. Les Visiteurs - La Révolution, un film de Jean-Marie Poiré, avec Jean Reno, Christian Clavier...

2. Le Fantôme de Canterville, un film de Yann Samuell, avec Audrey Fleurot, Michaël Youn...

3. Truth : Le Prix de la Vérité, un film de James Vanderbilt, avec Cate Blanchett, Robert Redford...

4. L'Avenir, un film de Mia Hansen-Love, avec Isabelle Huppert, André Marcon...

5. Démolition, un film Jean-Marc Vallée, avec Jake Gyllenhaal, Naomi Watts...

Box-office du 23/03 :

1. Batman vs. Superman : L'Aube de la Justice, un film de Zack Snyder, avec Ben Affleck, Henry Cavill...

2. Médecin de campagne, de Thomas Lilti, avec François Cluzet, Marianne Denicourt...

3. Divergente 3 : au-delà du mur, un film de Robert Schwentke, avec Shailene Woodley, Theo James...

4. Zootopie, un film d'animation de Byron Howard et Rich Moore, avec Marie-Eugénie Maréchal, Alexis Victor...

5. The revenant, un film d'Alejandro Gonzalez Inarritu, avec Leonardo DiCaprio, Tom Hardy...

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 22:12

Le salafisme - courant mineur de l'Islam - est en train de gagner une bataille idéologique et culturelle, d'après les mots du Premier Ministre. Pourtant, Manuel Valls précise que les extrémistes représentent, en France, 1% des musulmans.

Un constat simple est à faire : la plupart des pays où se sont développé les idées salafistes sont pauvres, en général. Aussi, les médias qui y officient sont plutôt discrets. Ce sont nos chaînes de télévisions (entre autres) occidentales qui, à travers leur puissance, ont propagé les idées des fous de Dieu au sein des communautés immigrées en terre non-musulmane : on connaît bien le processus de transmission, et ceci n'a jamais été caché. Combien de fois n'a-t-on pas dit "Selon telle chaîne d'infos arabe..." ? Ainsi, malgré nous, nous - Chrétiens - avons contribué à l'affirmation de doctrines odieuses. Cela ne veut pas dire qu'il faille regretter ce que nous avons fait. En effet, il était (et est toujours) naturel de s'éhonter des barbaries auxquelles on s'adonnait à l'autre bout du Monde. Rappelons que cette large diffusion reste une force, dans le sens où, plus les gens sont au courant de tel ou tel méfait, plus la réaction à une dérive donnée est susceptible d'être forte. Dans le cas du radicalisme islamique, cela ne fonctionne pas. Pourquoi ? Parce que ceux qui s'opposeraient à la consécration des idéologies détestables risqueraient la mort. C'est, là, la deuxième "force" des terroristes.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 22:51

La nouvelle loi sur le travail, que veut faire passer le gouvernement, aurait été une surprise, pour les partenaires sociaux. La Ministre concernée s'en défend, et, pour l'aider, elle peut faire valoir qu'elle a bien convoqué ses interlocuteurs.

Cette information est intéressante, car elle montre comment les partisans des uns ou des autres essaient de faire enfler (ou de calmer) telle ou telle polémique. En l'occurrence, il s'agit de rappeler ce qui a été fait dans la réalité, en révélant des documents qui, jusque là, étaient restés dans l'ombre. Précisément, il a été question, dans le cas présent, de faire éclater au grand jour le courrier par lequel le pouvoir central a convié les représentants des salariés à l'élaboration commune du texte contre lequel, dans les rues, on se soulève. A partir du moment où un média, en particulier, revendique la révélation de cette lettre - ce qui est présentement le cas -, il convient de se demander si ce travail de journalistes est le résultat des efforts d'une structure appartenant à la société civile, ou si cela est une publication imposée par les autorités officielles, qui, pour l'occasion, choisissent de passer par une voix médiatique en odeur de sainteté, au moment de la réquisition. La deuxième hypothèse est plus probable, mais, si la démocratie est bien effective, il est plus sain de penser que cela est l'oeuvre d'une force autre que celle de l'Etat.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 22:15

Les forces militaires de Bachar El-Assad, avec l'appui du Hezbollah libanais et des services secrets russes, a repris aux islamistes de Daech la ville antique seb Palmyre, que l'Unesco visitera le moment venu.

Bien sûr, voilà une bonne nouvelle : heureusement que les autochtones ont réussi à agir là où ceux qui ont su accueillir chez eux le siège d'institutions internationales auraient dû intervenir. Autrement dit, quand il est question de tirer à soi la couverture, en hébergeant le centre de telle ou telle organisation globale, il y a du monde ; mais, dès lors qu'il s'agit de se battre pour les idéaux que l'on a voulu défendre, il n'y a plus personne. Voilà une réaction tout à fait humaine : en France, on préfère pleurer les objets sacrés que l'on détruit de manière injuste, plutôt que de sévir, pour ne pas avoir à verser ces larmes. Cela dit, il y a un autre point à soulever : le fait que les fous de Dieu aient pu atteindre facilement ces ruines antiques montre que l'armée qui était chargée de garantir que le territoire (celui de la Syrie, en l'occurrence) reste inviolé est inefficace. Ce qui est dommage, c'est que ce n'est pas aux Français d'être conscient que les forces contrôlées par Damas sont trop faibles. Mais, il faut espérer que, grâce à la diaspora syrienne dans l'Hexagone, ceux quoi sont sur place finiront par se rebeller. Encore faut-il qu'un tel mouvement, s'il existait, soit structurée.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 22:24

Pas moins de 13 organisations représentatives de la jeunesse prévoient de manifester jeudi prochain. Elle refusent d'accepter les concessions du gouvernement, qui, selon elles, les "enfument". Seul, un retrait pur et simple serait une solution.

Peut-être que les structures en question n'en sont pas conscientes, mais il y a un risque, pour la jeunesse, de se faire instrumentaliser par les autres générations qui, à travers leur expérience plus grande, auraient tendance à essayer de se faire aider par ceux qui n'ont pas d'obligations pécuniaires. En effet, peut-être que beaucoup de salariés comptent encore se mobiliser, mais, en ce qui concerne le 17 mars, on met en avant les associations de jeunes gens. On a l'impression, donc, que ceux qui sont plus vieux s'appuient sur leurs descendants, pour les représenter ; aussi, il faut espérer que la mention des lycéens dans les publications du jour soit l'arbre qui cache la forêt. Cela dit, il faut voir, dans ces mouvements annoncés, les points positifs : un qu'il faut signaler - et c'est peut-être le seul - est que, par là, les aînés aiguisent le sens critique des générations qui seront adultes, demain. Il convient de s'arrêter là pour les éloges, car on sait bien que l'habitude de manifester est commune, en France. Et, quelque part, le fait de monter les représentants de l'avenir contre le changement ne fait qu'engluer la société française dans ses travers ancestraux.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 21:33

En ce qui concerne l'état d'urgence, M. Toubon, qui est le Défenseur des Droits, rappelle que cela est une mesure d'exception, et que de nombreuses plaintes ont déjà été déposées pour dénoncer des dérives policières.

Les remarques qui ont été adressées à l'institution dont il est question dans cet articles dénoncent des choses qui ne sont pas toujours graves, et il est possible - et même logique - que le peuple français, qui est épris de liberté, fasse preuve d'une réaction épidermique, quand il s'agit de la restriction de ses droits. Par ailleurs, notons qu'il est question d'indemnisation, quand il y a bris de porte ; ce qui est une preuve de la possibilité d'une brutalité excessive, même au sein d'une nation férue des Droits de l'Homme. Et le fait que l'on veuille prolonger le dispositif de 3 mois est inquiétant ; que l'on veuille l'inscrire dans la Constitution est tout aussi affolant : en fait, il semblait que ce genre de secousse permettant aux Forces de l'Ordre d'agir avec empressement était l'apanage des dictatures d'Afrique, comme celle de M. Ben Ali, en Tunisie, qui, avant sa chute, avait aboli l'état d'urgence en vigueur depuis 18 ans. Il y a de grandes chances qu'une telle ineptie ne puisse se produire en France, vu que, au bout de quelques semaines, des milliers de personnes, dans tout l'Hexagone, ont défilé pour dénoncer cet injuste changement. Au cas où tous ces cortèges s'avéraient inefficace, on voit, en traitant le présent sujet, que les différentes autorités administratives sont là pour servir de signal aux éventuels excès gouvernementaux.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article