Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 14:37

Ce qui est ennuyeux, dans le cas présent, c'est que l'on ne sait rien de l'enfance de cet individu. Pourtant, le passé de cette native de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, peut être intéressant. Quoi qu'il en soit, on la retrouve en 1971 (on avait "perdu sa trace", le 19 octobre 1948, au moment de sa naissance), alors qu'elle a 23 ans, et qu'elle est devenue avocate au barreau de Paris. On imagine, donc, que, si elle avait déjà atteint une place si prestigieuse à un si jeune âge, c'est qu'elle avait une ambition assez nette : pour elle, il était facile de faire le sacrifice de ne pas être auprès des siens, et opter pour sa réussite personnelle. En outre, on peut deviner qu'elle devait être compétente à ce poste, car le fait de plaider revient à savoir manipuler le langage de telle manière que l'on arrive à convaincre les autres : à ce petit jeu, le diplôme d'études supérieures de droit privé et la maîtrise de lettres modernes qu'elle a obtenu au sein de l'Université de la Sorbonne doivent affûter son talent d'orateur. De cette manière, elle intègre, en 1989, une organisation de défense des travailleurs venus des Départements d'Outre-Mer (DOM), dont elle deviendra directrice, quelques années plus tard. Mais, à ce moment, elle est déjà connue des milieux de lutte contre la discrimination, puisqu'elle a déjà dirigé le Mouvement contre le Racisme et (pour) l'Amitié entre les Peuples (MRAP). Mais, en fait, il y a, dans sa vie, un coup d'arrêt, semble-t-il. Celui-ci n'est pas synonyme de pause - même si sa présence au tribunal n'est plus effective -, mais de resserrement des liens avec le Parti Socialiste : elle commence par y assurer le rôle de déléguée nationale aux ressortissants des DOM, avant de devenir, le 2 avril 2014, Ministre des Outre-mer. Cela est la consécration du parcours que l'on avait déjà exposé, dont l'avant-dernière marche était le portefeuille secondaire de la Réussite éducative. C'est-à-dire qu'elle faisait déjà partie de l'élite, avant d'être choisie pour représenter officiellement les ultramarins.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 11:54

L'architecture de ce Groupe est assez particulière, dans le sens où plusieurs entités persistent à exister en son sein en tant qu'unités distinctes. En fait, à côté du sens juridique du premier mot de cet article, il convient de prendre en compte, aussi, son acceptation courante, c'est-à-dire celle par laquelle on introduit la notion de pluralité : dans un même cadre, plusieurs éléments se juxtaposent, comme si les entreprises rachetées au cours de l'Histoire n'avaient pas été complètement absorbées. Cela serait ainsi, peut-être, car le fait qu'il y ait, sur la chaîne de production que l'on se propose d'étudier, plusieurs acteurs apportant chacun leur côté, une expertise qui leur est propre, serait de nature à rassurer les clients. Car il faut dire que le travail que l'on se propose de réaliser est assez pointu.:principalement, on s'occupe de construire et de livrer des centres de valorisation des déchets, ce pourquoi on a atteint le rang de n° 1 européen. Et, il est possible aussi, de compléter l'offre par le traitement des fumées, ce qu'assure une filiale achetée de longue date. A côté de cette démarche, qui peut contribuer à l'apaisement de la crise environnementale, il y a une importante d'entretien et de mise aux normes de chaudières industrielles. Enfin, il y a un troisième axe, par lequel on assure l'avenir de l'ensemble, puisque c'est ainsi que, en l'occurrence, on promeut une vertu cardinale : l'innovation. Ainsi, on a eu l'honneur d'être choisi pour participer à des programmes de recherche scientifique prestigieux (ITER, LMJ).

Pour atteindre un tel niveau d'excellence, on a regroupé, en 2013, 2.800 collaborateurs répartis dans 15 pays. Malheureusement, une telle présence à l'internationale n'est pas suffisante : pour la même année, on n'a enregistré "que" 781.877.000 € de chiffre d'affaires. Quand on sait que l'aventure dure depuis 1966 (sous le nom "Constructions Navales et Industrielles de la Méditerrannée"), on se dit que la progression est vraiment difficile.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba - dans Entreprises
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 20:24

Le musée du Bardo, en plein centre de Tunis, a été victime d'une attaque terroriste. Les victimes sont principalement des touristes, dont 22 morts et 42 blessés, parmi lesquels il y a, aussi, des membres du personnel autochtone.

Contrairement à ce que certains défaitistes disent, à savoir qu'un coup dur vient d'être porté à la démocratie tunisienne, on préfère dire, sur ce blog, que cela ne fait que la conforter, vu la nature des mouvements populaires qui ont suivis. Ainsi, on ne contredit pas ces pessimistes, car ils ont sûrement raison, mais leur message est négatif. Il est plus positif de penser que le peuple a affirmé sa volonté - une fois de plus - de préserver sa liberté chèrement acquise. Cette ferveur est encore vive, et cette situation, à elle seule, est de nature à faire peur quiconque oserait s'approprier le pouvoir de manière illégale. Dans le même temps, cette volonté de contrôler le destin de la nation selon un chemin déterminé permet, aussi, aux médias français de rester sur place. Un peu comme si l'ancien colonisateur s'intéressait au devenir de ceux qu'il a lâché il y a plus d'un demi-siècle - et quelque part cela ressemble à du néocolonialisme. On peut interpréter, aussi, cette couverture par les journalistes de l'Hexagone comme une demande, par le gouvernement nord-africain en question, d'information de ses émigrés en Europe. Bien sûr, le besoin de savoir ce qui se passe dans la patrie d'origine émane peut-être de ces derniers..

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 10:31

Les albums suivant ont pu acquérir, ou entretenir, une notoriété nationale, entre le 2 et le 8 mars :

1. Chambre 12, de Louane ; Nouvelle entrée

2. Christine and The Queens, avec Chaleur humaine ; =

3. Rebel Heart, de Madonna ; Nouvelle entrée

4. Kendji, de Kendji Girac ; =

5. Plusieurs artistes brillent, avec la B.-O. de Fifty shades of Grey ; -2 places

Dans le même temps, ces singles se sont le mieux imposés :

1. Avenir, de Louane ; +3 places

2. Mark Ronson feat. Bruno Mars, avec Uptown funk ; -1 place

3. The Weeknd, avec Earned it ; =

4. Christine and the Queens, avec Christine ; +3 places

5. Take me to chuch, de Hozier ; -3 places

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 08:04

En choisissant cet individu, pour assurer le rôle de Ministre des Affaires Sociales, de la Santé, et du Droit des Femmes, le gouvernement ne s'est pas trompé, dirait-on. En effet, elle aurait étudié, en partie, à Harvard - célèbre université américaine. Pour nous - petits Français -, cela peut être vu comme une marque de prestige. Cela dit, le choix aurait pu être meilleur, pour la simple et bonne raison que l'intéressée est agrégée de sciences économiques, et, heureusement, sociales. En fait, on a l'impression que c'est parce que son père a été sociologue. Peut-être. Mais, du reste, elle est passée, aussi, par l'Ecole Supérieure Normale de Sèvres, et, surtout, elle est diplômée de l'Institut Politique de Paris. En outre, elle est bien expérimentée, professionnellement parlant. Sauf que presque toutes les fonctions qu'elle a occupé sont politiques, c'est-à-dire que, le plus souvent, son travail a consisté à assister d'autres personnalités en vue, en attendant son tour. C'est, peut-être, grâce à ces participations au sein des rouages de l'Etat qu'elle a obtenu le seul poste qui l'a mis en contact direct avec la population civile : elle a été, pendant 27 ans, de ses 26 à ses 53 ans, professeur de la matière pour laquelle elle a reçu l'agrégation. La thèse d'un choix discutable, en lui donnant le portefeuille dont on a parlé se confirme donc. D'un autre côté, il est vrai qu'elle était incontournable, pour les socialistes, car, en plus de sa proximité avec les dirigeantes (ou qui aspirent à diriger), cette native de Paris, qui a vu le jour le 7 mars 1959, a été "parachutée", semble-t-il, en Indre-et-Loire, où elle a été députée, Conseillère Générale, et Présidente du Conseil Général. Si elle a abandonné ses autres activités depuis sa nomination dans la capitale, ce haut-fonctionnaire, qui est l'auteur d'un ouvrage de géopolitique paru en 1995, a été réélu, en 2012, pour faire partie du Parlement, toujours en représentation du m$ême département.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 08:32

Là, on pourrait avoir envie de parler de sous-traitance, dans le sens où ce Groupe s'inscrit dans le sillage de géants internationaux. Sauf que ces mêmes colosses n'ont rien à voir avec l'acteur étudié : en fait, celui-ci ne fait que suppléer ces mastodontes, en leur prenant, au passage, quelques parts de marchés. Certes, on retrouve, dans toutes les entités dont il est question ici, les mêmes types de produits, mais la comparaison s'arrête là. En effet, le risque de plagiat ne semble pas loin, mais on ne constate pas de tels cas. Pourtant, il s'agit d'électronique grand public, et les modèles technologiques qui fonctionnent pour des appareils aussi perfectionnés ne peuvent pas différer du tout au tout. Plus précisément, on s'occupe de satisfaire les gamers, c'est-à-dire les amateurs de jeux video. Mettre au point de nouvelles consoles n'est pas le sujet, puisqu'il s'agit d'un accessoiriste. Et, on ne se limite pas à ces fonctions, dans la mesure où, aussi, on édite des divertissements spécifiques. Dans le même ordre d'idées, on s'est diversifié à d'autres domaines, comme l'audio (bien qu'une paire d'enceinte puisse aussi participer à l'immersion totale dans le monde virtuel ludique) et la téléphonie.

On l'aura sûrement compris : le développement de l'entité qui nous intéresse est limité, de loin, par d'autres ; mais, dans le cas présent, le rayonnement est bien large : si le nombre d'implantations ne concerne qu'un nombre de pays qui n'excède pas les doigts d'une main, le réseau de distribution permet de couvrir une bonne partie de la Planète. Cela permet d'avoir une gestion souple, avec, par exemple, seulement 271 collaborateurs à payer, en 2013. Pour la même période, le chiffre d'affaires a été de 163.600.000 €. Tel est le stade où en est cette aventure débutée en 1981, et les nombreux accords de distribution qu'elle enregistre laissent prévoir une croissance certaine.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba - dans Entreprises
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 22:49

Après le terrible crash qui a endeuillé le tournage de l'émission "Dropped", qui a vu s'éteindre 3 lumières du sport français, 3 de leurs compagnons, restés à terre à ce moment, livrent leurs témoignages, en attendant de regagner l'Hexagone.

Selon l'article que l'on a choisi d'étudier, c'est le rapport de Philippe Candeloro - ex-patineur - qui est le plus clair, car son exposé semble le plus factuel. Du reste, il adresse, comme il se doit, les condoléances nécessaires, et il convient de s'arrêter là. En effet, mis à part que les personnalités disparues étaient des icônes bien-aimées, le drame auquel on doit faire face est similaires aux accidents qui attristent le commun des mortels. On parle d'étoiles qui n'ont brillé qu'à travers leurs exploits physiques, et qui, depuis, ne faisaient plus parler d'elles. Aussi, à la recherche de gloire et de revenus, c'était, pour elles, une aubaine, de participer à ce divertissement télévisuel. Et, vu que, selon l'adage : "tout travail mérite salaire", elles étaient en train, comme n'importe qui, de gagner leur vie. Alors, il est plus facile de comprendre, sous cet angle, qu'un accident de travail peut arriver à n'importe qui, et que l'on y peut rien. Finalement, il n'y a pas lieu de geindre outre-mesure : ces gens, eux, sont morts riches, et, en plus, on leur donnait une occasion de revenir dans le paysage médiatique, même s'ils ne donnaient pas de nouveaux motifs de réjouissance.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 07:51

Il y a 21 sorties cette semaine. Autrement dit, on en présente moins d'un quart :

1. Night Run, un film de Jaume Collet-Serra, avec Liam Neeson, Ed Harris...

2. Lazarus Effect, un film de David Gelb, avec Mark Duplass, Olivia Wilde...

3. The Voices, un film de Marjane Satrapi, avec Ryan Reynolds, Gemma Arteton...

4. Selma, un film d'Ava Du Vernay, avec David Ojelowo, Tom Wilkinson...

5. Le dernier coup de marteau, un film d'Alix Delaporte, avec Romain Paul, Clotilde Hesme...

Box-office du 25/02 :

1. American Sniper, un film de Clint Eastwood, avec Bradley Cooper, Sienna Miller...

2. Cinquante Nuances de Grey, un film de Sam Taylor-Johnson, avec Jamie Darnon, Dakota Johnson...

3. Le Dernier loup, un film de Jean-Jacques Annaud, avec Feng Shaofeng, Shawn Dou...

4. Kingsman : Services secrets, un film de Matthew Vaughn, avec Colin Firth, Samuel L. Jackson...

5. Bis, un film de Dominique Farrugia, avec Franck Dubosc, Kad Merad...

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 22:51

A cause d'un imbroglio juridique, l'Irlande connaît, depuis aujourd'hui, une interruption de sa loi interdisant l'ecstasy - entre autres drogues - qui était en vigueur depuis 1977. L'incident devrait durer 24 heures environ.

Voilà une information qui devrait être considérée comme extrêmement bizarre. En effet, il semble que cela rend la nation concernée risible, dans le sens où les différents acteurs de cette affaire sont vus comme incompétents ; c'est ce que voudrait la logique la plus basique. Aussi, cette situation pourrait faire passer le peuple en question pour une masse d'abrutis. On serait, alors, loin de la réalité, mais il faut reconnaître que, si on avait bien programmé cette manipulation législative, on aurait pu remplacer sans délai le dispositif que l'on a visé. Comme il n'est pas acceptable de penser que les élites de Dublin ont complètement raté leur coup, et que, nous, en France, nous avons connu, il y a quelque temps, la disparition momentanée d'une essentielle loi féminine, à cause d'un député au bras long, on préférera imaginer que, là aussi, il s'agit d'une rectification d'une irrégularité due à la corruption. Cette fois, ce n'était peut-être pas vraiment ça : on peut imaginer qu'une partie progressiste du Parlement s'est arrangée pour se liguer, et faire entendre sa voix, pendant que les autres étaient tous absent ; et que l'officialisation faisant réagir le gros des troupes, celui-ci est vite revenu, pour abroger en urgence.

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 08:09

Le 23 février et le 1er mars sont les bornes de la semaine qui a vu l'émergence de ces albums :

1. L'homme au bob, de Gradur ; Nouvelle entrée

2. Christine and The Queens, avec Chaleur humaine ; =

3. Plusieurs artistes brillent, avec la B.-O. de Fifty stades of Grey ; +1 place

4. Kendji, de Kendji Girac ; +1 place

5. Scorpions, avec Return to forever ; Nouvelle entrée

Pendant ce temps, les singles ont progressé ainsi :

1. Mark Ronson feat. Bruno Mars, avec Uptown funk ; =

2. Take me to chuch, de Hozier ; +1 place

3. The Weeknd, avec Earned it ; -1 place

4. Avenir, de Louane ; +4 places

5. Lost frequencies, avec Are you with me ; -1 place

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article