Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 19:47

En Tunisie, le parti islamiste Ennahda a recueilli, jusqu'ici, 40% des suffrages, lors des élections de dimanche, pour la Constituante. Le mouvement Ettakatol devrait rassembler 15% des électeurs.

Vu que le dépouillement ne sera terminé que demain, on peut s'attendre à de faibles ajustements. Cette lenteur, qui est peut-être normale, est sûrement due à un manque de moyens, et, lors des prochains rendez-vous, la situation devrait s'améliorer, à mesure que la nation en question va s'enrichir : c'est pourquoi il vaut mieux attendre un deuxième scrutin, pour s'assurer que la transition est faite. Pourtant, on peut dire, d'ores et déjà, que cette mutation a atteint un point de non-retour. En effet, lorsqu'une entité politique ne peut justifier sa popularité que par une petite moitié du nombre de voix, cela laisse l'Opposition assez forte, pour contrebalancer les idées promues. Autrement dit, il n'est pas besoin d'être un fin observateur pour se rendre compte que l'issue de la Révolution de Jasmin sera très certainement heureuse. Car le plus dur a été déjà fait, c'est-à-dire délimiter les circonscription administratives, et d'autres petits problèmes du même genre... le tout dans une atmosphère qui a dû être assez pesante, puisqu'il a fallu purger l'élite des anciens cadres qui véhiculaient les lourdeurs d'antan. C'est, donc, bien une nouvelle page qui s'ouvre, avec le nouvel écueil que sont les intégristes, qui ne manqueront pas de se faire entendre.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires