Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 20:54

L'entreprise Seafrance m enace de s'effondrer. Le gouvernement veut mettre en oeuvre une Société Coopérative Ouvrière pour tenter de la sauver ; une volte-face qui rend les salariès dubitatifs.

Il ne serait pas impossible que d'illégales manipulations - comme des ententes - guident cette affaire. Comme le font remarquer les employés, il y a de quoi se poser des questions, dans le sens où la solution proposée était presque enterrée il y a peu. Surtout que les fonds sollicités pour renflouer la structure en question. Alors, on ne connaît pas tous les tenans et les aboutissants de cette intrigue, mais, de manière simple, on peut se demander pourquoi on veut faire sortir de l'argent des comptes d'une entité pour l'y faire revenir par la suite : il n'y a aucun appooooort de capital, mis à part que l'évasion est moindre. Auuussi, on peut suspecter une opération de détournement, par laquelle on cherche à mettre à l'abri (sur des comptes de particuliers) des sommes que l'on voudrait revoir, après qu'un couperet soit tombé, comme celui de la liquidation judiciaire, par exemple ; certes, les montants doivent être dérisoires, par rapport à ce qui était brassé quand tout allait bien, mais,grâce à cela, onpourrait se "refaire". On peut dire sans peur, donc, que cette histoire sent la fraude à plein nez, d'autant que, si des sommes publiques étaient engagés, on pourrait sérieusement s'insurger du fait que les deniers de l'Etat servent à sauver un petit nombre.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires