Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 20:41

Le réseau de distribution français est mis à rude épreuve. Après avoir délivré une puissance de 100.500 mégawatts hier, c'est, aujourd'hui, 101.700 MW qui transitent, à 19 h. Pour autant, pas de black-outs.

C'est à n'y rien comprendre : la France est un exportateur net d'énergie électrique, grâce à ses centrales nucléaires. Avec l'aide de l'Etat, ce courant nous est vendu peu cher. Il y a donc lieu de croire que, si l'on nous menace, presque à chaque hiver, de nous plonger dans le noir, c'est parce que les flux que notre pays vers nos voisins sont certainement vendus à meilleur prix ; par conséquent, il est logique que préfère honorer les plus offrants, en nous faisant croire qu'il faut éteindre nos lumières, pour ne pas faire sauter les plombs, au niveau nationale. D'ailleurs, le fait que, parfois, nos administrations publiques tentent de faire des économies de bout de chandelle en nous privant d'éclairage public est assez honteux. On nous a déjà fait le coup de la panne, en mettant en cause nos amis allemands, qui, s'il est vrai qu'ils ont le rôle de sangsues des lignes à haute tension, nous embêtent bien avec leur décision de se désengager de la voie atomique ; aussi, il y a dû déjà avoir des voies pour s'insurger contre cette arnaque énergétique. C'est ainsi que nos dirigeants ont dû concéder que l'on avait le droit d'atteindre les chiffres faramineux que l'on a annoncé. Désormais, on ne pourra plus tolérer de failles en dessous de ce record.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires