Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 08:33

Cette chanson, qui compte 5 couplets, a la particularité d'alterner 2 styles différents : la majorité du texte s'axe sur le thème que propose le titre, et avec quelques notions d'anglais, il est facile de savoir ce qu'il veut dire : elle est l'unique, la seule, l'élue. On pourrait être tenté de mettre une majuscule au nom en italique que l'on choisit, puisqu'il désigne l'être aimé. Ainsi, on commence par utiliser des mots décriivant une situation d'osmose, que chacun d'entre nous recherche. C'est pourquoi, si le tube s'arrêtait là, on pourrait parler de totale magnificence. Mais, le deuxième salve de paroles vient crever le petit nuage sur lequel l'introduction nous avait placé. Cela n'est pas bien grave, puisqu'il s'agit, tout simplement, de dire des banalités, qui se résument par le fait que l'on explique que l'on est heureux, quand on à réussi à atteindre notre objectif. Bref, cela n'est pas vraiment fin d'esprit, mais les longues phrases ainsi constituées servent de charnières dans l'enchaînement de la chanson. Il y a 2 blocs de cette nature, dans lesquels on retrouve, à l'identique, le même contenu, ce qui donne au tout une structure en miroir - si l'on peut dire. En effet, ce qui a été dit au début est répété à la fin, et, puisqu'une oeuvre musicale est mieux appréciée quand son final est enjolivé, cela est redit encore et encore.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires