Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 19:43

Lors de son meeting de Dijon, F. Hollande a dit ne pas être iimpressioné par ceux qui se ligue,t contre lui. A cause des refus des dirigeants italiens, britanniques ou allemands de le recevoir, on se pose des questions.

Il se pourrait que le mandat de Nicolas Sarkozy ait séduit nos partenaires internationaux. Tout tournerait autour de la position qu'il a adopté, au niveau européen. Il paraît assez clair que, vu le nombre de fois où l'on se réfère à la situation en Allemagne, pour guider notre propre politique, l'actuel Président aurait accepté de se placer dans l'ombre de la chancelière de Berlin : dans l'optique de la construction de nos institutions continentales, cette configuration est plutôt propice. C'est que, parmi les 27 membres que nous sommes, il semble - d'après ce que l'on nous dit - qu'il n'y ait qu'un couple capable de coiffer la concurrence sur le poteau. L'inconvénient est que, alors, 2 chefs de file cherchent à s'imposer. Cela est un gros problème, puisque, dans n'importe quelle organisation, il est préférable de n'avoir affaire qu'à un seul représentant. Et, en ayant accepté de courber l'échine on simplicite drôlement les choses, puisque, désormais, on sait dans quel sillage il faut s'inscrire. Or, il ne fait pas l'ombre d'un doute que, si un nouveau candidat vient changer l'orientation générale de la nation, cela n'est pas dans l'intérêt de la structure que l'on promeut à Bruxelles, et, par conséquent, on aimerait bien empêcher un tel retournement.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires