Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 21:09

Jean-Claude Mas, le PDG de l'ex-entreprise PIP, reconnaît avoir utilisé du gel non homologué pour remplir ses prothèses. Les gouvernements du Monde entier commencent à réagir.

Il semble que ce scandale soit tellement important que l'on peut sûrement dire que l'on tient, en cela, le feuilleton informationnel de ce début d'hiver. Car, en fait, on élargit tout naturellement le sujet aux autres produits de santé. A vouloir remédier à tous les problèmes qui ternissent nos vies, nous avons fini par retourner l'arme contre nous, de façon moins efficace, heureusement. Et, s'il y a un fautif pour expliquer ce phénomène, il est tout trouvé : il s'agit duu temps. En effet, si l'on fixait un délai pour que l'on puisse dire que les traitements, qui sont allés jusqu'au bout, peuvent être certifiés inoffensifs, parce que la génération précédente les aurait validés, celui durerait - au moins - 100 ans, ce qui ferait croire que tout ce qui a été découvert avant est éprouvé. Cela est faux, car on peut penser que les techiques remontant à plus d'un siècle sont elles-mêmes mauvaises. Ainsi, avec les outils dont nous disposons actuellement, nous devrions vérifier que ce qu'à découvert Ambroise Paré, par exemple, n'a pas d'effets pervers. Alors, on voit que, pour la chirurgie esthétique, on est loin de pouvoir dire ce qui est bon ou non, et cela serait d'autant plus nécessaire que, dans bien des cas, elle n'a rien de vital.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires