Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 21:00

Ce soir, le G20 de Cannes s'est fini. Le Président américain Barack Obama a accepté d'en faire le compte-rendu aux Français, aux côtés de son homologue Nicolas Sarkozy, en présence de D. Pujadas (France 2) et L. Ferrari (TF1).

Il convient de s'arrêter un instant sur la première personnalité citée : il semble que, en ces temps de conjoncture difficile pour la plupart des gens, le premier "Noir" élu à la fonction suprême, aux Etats-Unis d'Amérique, veuille détendre l'atmosphère, en lançant de petites boutades concernant, par exemple, la femme d'un de ses collaborateurs direct. On fait allusion, bien sûr, à sa remarque sur Giulia Sarkozy (la dernière-née de l'homme fort de notre République), et selon laquelle il espérait qu'elle ressemblerait plus à sa mère qu'à son père : c'est un joli compliment pour la Première Dame de France, mais ce mot pourrait être un peu offensant, pour le mari. Cela dit, concernant celui qui joue au séducteur, il est peu probable qu'il ait été sérieux : il essaierait juste de se montrer rafraîchissant - peut-être en se sentant libéré de sa femme Michelle ; bref, il semble avoir compris (pourtant, il s'agit de politique intérieure) que la nouvelle maman a plus été utilisée pour assurer une réelection que pour consacrer un amour devenu envahissant. Cela est confirmé par le fait que, malgré tout, il a été invité à s'exprimer, pour notre télévision nationale : notre leader n'est pas rancunier, quand il s'agit de l'Oncle Sam ; il jubile, même.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires