Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 21:14

Avec ses homologues allemand et anglais, Nicolas Sarkozy a contribué à porter l'annonce d'un embargo européen sur le pétrole iranien, dans le but de stopper le programme nucléaire que mène ce pays.

Vu ce qu'ont fait les Etats-Unis avec Cuba, on peut douter de l'efficacité d'une telle politique. En effet, en ce qui concerne l'exemple américain, plus d'un demi-siècle de tentative d'isolement n'aura servi à pas grand chose, si ce n'est à entretenir la pauvreté d'un peuple qui, parce qu'il est dirigé par un sombre dictateur, endure, à la place de ce dernier, les conséquences de la réticence de son voisin. Dans le cas auquel on s'intéresse, il y a lieu de croire la défense que l'on proment, du côté du Vieux Continent, est encore moins coercitive, puisque seulement 20% des produits extraits sont écoulés auprès de notre ensemble à 27. Une simple réorientation commerciale devra être effectuée par les descendants des Perses ; si les débouchés ne manqueront pas, il faut se dire qu'une quantité plus grande d'or noirsera proosée autres clients, et il est vrai que, en termes de part de marché, il faudra pouvoir en grignoter les allocations des concurrents, ce qui n'est pas évident. Sauf que, d'un autre côté, le consommateur qu'est l'UE devra trouver un nouveau fournisseur, pour la même quantité qu'elle se refuse de toucher. Ainsi, un des membres de l'OPEP sera gagnant, et un arbitrage avec celui-ci pourra rétablir la répartition.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires