Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 20:26

Alors que les agents de sécurité aéroportuaires s'apprêtent à rentrer dans le 7ème jour de leur mouvement de grêve, le mouvement menace de court-circuiter cela par la réquisition des policiers.

On peut saluer l'initiative du Ministre de l'Intérieur. En effet, puique le service minimum n'ait pas été prévu, en matière de transport aérien, il convenait d'intervenir de manière rapide, même si certaint fustigent le recours à un corps d'armée (ce qu'est la gendarmerie), en arguant que cette méthode est trop musclée. C'est ce qui arrive quand on ne prévoit pas le coup. C'est ce qui fait que peut se permettre de dire que les fonctionnaire en charge de la gestion des avions et des trains, entre autres, ont été particulièrement incompétents, cette fois. Il n'était pas compliqué de penser que, en même temps que l'on mettait au point un dispositif permettant d'essuyer temporairement le désertion momentanée des cheminots, il fallait en profiter pour voir si on pouvait appliquer cela au domaine des airs. A y réfléchir à 2 fois, on ne peut pas vraiment blâmer un groupe particulier, car, s'il y a eu des remaniements ministériels entre temps, un manque de communication entre 2 équipes successives peut expliquer que le dossier du maintien d'une activité minimum est passé à la trappe. En outre, imaginer des moyens de doubler les équipes de ceux qui restent à terre ne dépend peut-être pas de l'Etat, qui vient à la rescousse de ses électeurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires