Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 08:23

Cette chanson est celle d'un groupe de rock français, mais, vu les sonorités, on est à mille lieues de s'imaginer que c'est le cas. Surtout que ce titre a de quoi figurer en bonne place dans le patrimoine français : en  effet, aucun des 6 couplets ne se ressemble, si ce n'est par le nombre de lignes. Même si le refrain se retrouve à chaque fois,  celui-ci se limite à une phrase, ou 3, dans certains cas. Bref, tout en respectant les règles de base de la musicologie, la diversité des paroles est maximale. Ce qui fait l'intérêt du texte, aussi, c'est qu'il n'est pas facile à décrypter. Toutefois, il apparaît assez clairement qu'il s'agit du temps qui passe : ici, on se sert du vent, comme on se servirait de l'image de l'eau d'une rivière qui s'écoule, dans la majorrité des cas. Si on fait une analyse par parties, on voit que, dans un premier temps, il est question d'exhorter à suivre, quoi qu'il arrive, la fil de la Vie, par curiosité. Et, dans cette tâche, le Destin qui est le nôtre nous guidera. Ensuite, on se permet de rappeler que, de toutes façons, le présent finit par s'envoler, en ne gardant que la consistance d'un souvenir. Et le troisième paragraphe précise qu'il a des voluptueux et des douloureux, ce qui traduit la diversité des situation vécues. Quatrièmement, il semble que l'on fasse allusion à la mode, c'est-à-dire à la mode : en l'occurrence, on prend l'exemple de la Science, qui, pendant un moment met à toutes les sauces les fruits de la Recherche, parce qu'elle est contente de pouvoir disposer d'un nouveau savoir, qui a des répercussions au niveau technologique ; mais, avec les années, l'euphorie finit par ce confondre avec ce qui existait déjà. Après, le son montre qu'il est l'heure de faire le bilan : les parcours des uns et des autres s'enchevêtrent de manière tellement inextricable que, au final, le seul repère valable est l'amour que l'on partage.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires