Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 17:25

Le casting de ce film est facile à deviner, puisque son titre reprend les initiales de l'acteur principal : Jean-Claude Van Damme, qui n'est plus au faîte de sa carrière. On n'est pas dans le cas d'une superproduction, et il n'y a pas de commentaires à faire sur l'accueil du public : c'est-à-dire qu'il n'a pas eu de récompenses. Pourtant, cette oeuvre brille par son scénario, qui, au regard de l'acteur qui a été choisi, est assez singulier. C'est, en fait, plus le choix de ce dernier qui est remarquable. En effet, le tournage auquel il a accepté de participer, en l'occurrence, est taillé de telle manière que cette ex-superstar puisse montrer à ses fans comment il ressent, à 47 ans (il le dit au courant du long-métrage), la célébrité. Malgré cet âge mûr, il n'est pas certain qu'il soit convenable de dire que l'icône a déjà vu son heure passer. Certes, il ne fait plus vibrer les spectateurs des salles obscures, mais il préfère se faire remarquer par des explications confuses, qu'il ne sait manifestement pas mettre en forme, et on ressent, à travers cette nouvelle aventure, son désir de faire savoir cela à son auditoire, qui n'est plus à conquérir, et qui, par conséquent, assure un minimum de succès. Bien que la personnalité en question ne soit pas impliquée dans la direction de l'équipe cinématographique, il a eu une influence certaine sur celle-ci puisque le réalisateur serait lui-même un admirateur. Nul doute, alors, que celui dont on a cité le nom ait fait savoir aux scénaristes ce qu'il voulait. Ainsi, le décalage de cette intrigue par rapport à sa carrière antérieur témoigne d'une envie de changement, et il est à peu près certain que la gêne ressentie est la conséquence d'une évolution qui s'est enfermée danns un genre particulier. C'est-à-dire que, en ayant officié que pour l'action, les gens finissent par cataloguer, ce qui est restrictif.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires