Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 20:55

La France va investir, à travers EDF, 40 milliards pour permettre à l'énergie atomique de fêter ses 60 ans. L'Autorité de Sûreté Nucléaire préconise de dépenser 25% de plus, pour améliorer la  sécurité, suite à Fukushima.

Cela va à contre-courant de ce que disent les hommes politiques, qui, pour le coup, nous prennent pour des idiots. Car, avec cette annonce, il devient clair qu'ils disent cela pour faire plaisir à leur électorat, mais qu'ils ne prnsent pas un traître mot de ce qu'ils disent. Et, pour eux, passée la plaisanterie, il doit convenir de revenir sérieusement aux affaires, en prévoyant de moderniser des installations qui font peser un risque considérable sur tout le monde. Mais, vu les sommes colossales qui sont dévolues à cette cause, on peut se dire que tout est fait pour éviter un drame, et, parfois, des ONG pointent les faiblesses : on a toutes les raisons de croire que châteaux-forts modernes sont en de bonnes mains. Ainsi, s'il apparaît qu'il est trop fantaisiste de croire que les 3 décennies à venir - au moins - verront la fin d'une stratégie mise en place au milieu du siècle dernier, il est clair que, un jour, il faudra changer notre fusil d'épaule. D'abord, parce que, même si l'on ne constate pas de rejet massif de CO2, on est encore dans une logique finie, dans laquelle la richesse du sous-sol détermine le coût de l'activité. Bref, le désengagement que l'on nous fait miroiter a un corollaire auquel il faut croire : l'augmentation du recours aux technologies vertes.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires