Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 21:09

A cause de sa décision de critiquer l'Islam, le journal satirique Charlie Hebdo a vu ses locaux détruits par un cocktail Molotov. Le quotidien Libération a acceuilli la rédaction du média lésé, pour que celui-ci continue de fonctionner.

Encore une fois, on voit que les habitudes sont tenaces : on aurait pu croire que, quand les musulmans évoluent dans un milieu dans lequel ils ont accès aux richesses (ce qui devrait caractériser la société française, par rapport à celles des pays arabes), ils sont moins radicaux, mais il n'en est rien : ils continuent à être intransigeant, sur la question religieuse - ce qui est leur droit. Mais, ils ne comprennent toujours pas, ou ne veulent pas comprendre, que la violence n'est pas une solution (pas pour des humains, en tous cas), et qu'une simple manifestation convient aussi bien, pour montrer son indignation.  Mais, peut-être que le geste qui a choqué la France nas l'oeuvre de gens qui habitent ici depuis longtemps, mais d'immigrés fraîchement arrivés qui ne savent pas encore que la République désavoue l'usage des armes. Il faut croire que le fait que le djihad (ou guerre sainte) soit promu par la religion en question fait que ses adeptes ne sont pas commodes, et, pour qu'ils arrêtent - car "guerre" n'équivaut pas forcément à "lutte armée" -, il faut leur laisser le temps de voir que l(on peut faire autrement, pour montrer son mécontentement. Aussi, si la réalité est bien aussi barbare que ce qu'on laisse penser, la Tunisie n'est pas au bout de ses peines (elle doit être prudente).

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires