Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 20:37

A Rome, le défilé de ceux que l'on appelle les indignés à rassemblé entre 100.000 et 200.000 manifestants de 80 villes du pays. Des échaufourées ont eu lieu, et les affrontements ont fait 3 blessés.

Est-ce notre gouvernement nous le cache ou pas ? Le fait est que ce mouvement a traversé la Grèce, d'abord ; puis l'Espagne, et, maintenant, l'Italie, mais, bizarrement, pas la France : il daut croire que, comme le nuage de Tchernobyl, cela s'est arrêté aux frontières. Si on prend le cas de la Botte de l'Europe, on a envie de fire que le mécontentement résulte de la conjonctioin d'une exaspération politique, qui entraîne - ou qui rencontre - une crise économique. Dans notre pays, il semble que, même si une moitié de la population a toujours de quoi dénigrer le pouvoir pour qui elle n'a pas voté, la gestion est bonne. Nous autres, nous n'avons pas à nous plaindre d'avoir des gens, qui, pour tenir leurs promesses, falsifient les compte jusqu'à ce que cela ne soit plus tenable (on peut presque être heureux que l'on envoie des menteurs à l'Elysée !) ; nous n'avons pas, non plus, des dirigeants qui profitent de leur célébrité pour profiter des plaisirs sexuels. Enfin, nous avons eu des dirigeants qui ont su nous protéger des tourments de la conjoncture internationale, et, du coup, nous n'en voulons pas trop aux financiers, qui ont fait fausse route, en croyant avoir trouvé le support, grâce auxquel l'avenir aurait pu être meilleur.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires