Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 21:08

Suite à un accord franco-allemand, Dacian Ciolos - le commissaire européen chargé de l'Agriculteur - peut se féliciter du déblocage des dons pour les campagnes de distribution alimentaire 2012 et 2013.

Ceux qui, il y a quelques mois, avaient choqué le Vieux Continent, en annonçant la fin de l'aide aux plus démunis sont, cette fois-ci, couverts de honte. En effet, puisque la crise sévissait déjà, au moment où le sursis était déclaré, on avait trouvé, là, une occasion de faire croire à la population que les difficultés passagères imposaient de ne plus se montrer gracieux avec les pauvres. La pilule pouvait encore passer, puisque, après tout, il est vrai que les multinationales auraient peut-être pu revendre ce qui n'était pas donné (encore que ceux qui n'ont plus l'habitude d'acheter leur nourriture ne vont pas faire cela si l'offre est plus large), Mais, là, leur défaite est cuisante, car elle rappelle que, de toutes façons, un des principes de l'EU est de redistribuer les surplus que la terre produit. Si ceux pour qui la charité est essentielle n'étaient pas montés au créneau, on aurait accepté sans réagir au fait que nos autorités arrêtaient de prendre soin de leurs déshérités. En cela, le procédé n'était pas vraiment, mais, même si l'état des choses est encore menacé. il y a lieu de croire, ceux qui ont tenté de multiplier encore plus leurs profits (est-ce vraiment possible, de manière spontanée ?) n'auront - on l'espère - plus l'opportunité actuelle.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires