Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 20:20

Dominique de Villepin a surpris tout le monde, en annonçant sa candidature à l'élection présidentielle. Avec son parti République Solidaire, il est crédité de 1 % des intentions de vote.

Selon le lois de notre nation, le seuil de remboursement d'une telle campagne est fixé à 5 % des suffrages ; c'est pourquoi on s'attend à ce que l'homme en question se retire, puisque la petite structure qu'il dirige ne saurait être capable de supporter un tel coût. Aussi, cette hypothèse est jugée pertiner, car - il faut l'avouer - d'aucuns voient cet individu comme un perturbateur, qui veut mettre des bâtons dans les roues de Nicolas Sarkozy (dont l'indécision n'inquiète personne, semble-t-il). Apparemment, personne n'a pensé qu'il faisait cela pour le futur ; il est probable qu'il cherche à profiter de la très large exposition qu'offrent les médias - même dans le cas où il faudrait payer pour passer à la télévision. Car, pour lui qui cherche des lieutenants, qui, dans la perspective o^, un jour, il serait élu à la fonction suprême, pourraient jouer le rôle de ministres, il est crucial de se faire connaître du mieux qu'il peut ; pour l'instant, on ne peut pas dire que l'on puisse établir clairement la ligne de démarcation entre l'entité qui se cherche et la grosse cylindrée que constitue la Majorité Présidentielle. Bref, s'il n'est pas impossible que le motif de ce coup d'éclat soit la haine envers l'actuel locataire de l'Elysée, cela est fait pour payer en 2017.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires