Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 21:21

Maurice Boisart, le Maire de Cousolre (Nord), a giflé un des adolescents qu'il adminiistrait. Pour cela, il a été condamné à 500 euros d'amende, plus 250 €  de dommages et intérêts, ainsi qu'au remboursement des frais de justice.

Il est vrai qu'un élu de la République n'a pas vraiment vocation à lever la main sur un de ses administrés, sauf qu'il faut savoir que le jeune homme que le notable a voulu calmer l'avait insulté auparavant : en effet, le premier se faisait sermoner par le second, parce qu'il escaladait une grille qui enclosait un terrain communaal. En outre, il faut ajouter que les 2 individus se connaissaient. "Bien" faudrait-il ajouter, car le représentant de la commune, qui a maintenant 62 ans, devait savoir où il mettait les pieds, en répondant par un coup à une attaque verbale. C'est-à-dire que, à une époque où on ne cherche plus réfréner les excès de la fougue, le personnage dont il est question a dû y réfléchir à 2 fois avant d'administrer une claque. Dès lors que l'on sait que ce geste déplacé est le résultat d'une invective, on a pas besoin de considérer que l'affront vient de quelqu'un qui est trop connu pour frapper. Après tout, lui aussi est un citoyen, et il a droit de s'énerver, lorsque l'on profère des insanités à son encontre ; surtout sa réaction n'est pas terrible. Ce n'est pas parce que l'on décide du devenir d'autres personnes, en modifiant leur environnement urbain, que l'on doit s'engoncer dans l'imobilisme, par peur des représailles des partisans d'un autre bord.

Partager cet article

Repost 0
Published by DJSusmack
commenter cet article

commentaires