Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 21:30

Les vignettes Crit'Air forment un dispositif, par lequel on classe les véhicules en 6 catégories, selon la date d'immatriculation - semble-t-il.Actuellement, ces nouveaux certificat s'écoulent à  un rythme presque trop soutenu : la situation deviendrait insoutenable.

Déjà - et c'est pour cela que le sujet est intéressant -, il faut entrer en matière que, si le but du système était vraiment écologique, il ne pourrait s'agir de distribuer, en si grande proportion, l'autocollant dont il est question ; là, sans savoir de quoi il s'agit précisément, on se dit que, si la chose est distribuée au point de risquer d'enrayer la machine productive, les critères de sélection ne sont pas assez stricts. Aussi, on aurait tendance à dire que l'idée est plus de récolter de l'argent. Cela dit, il faut reconnaître le possible effet bénéfique de ces mesures : par le biais de l'interdiction de certaines zones de circulation, il est possible que, effectivement, l'on incite les gens à opter pour un véhicule moins polluant. Mais, là encore, tout fait penser à un coup d'épée dans l'eau : se baser sur un numéro que l'on inscrit sur une plaque minéralogique, plutôt que sur l'âge de la cylindrée, est un risque de ne pas trouver l'effet voulu, et - pourquoi pas - d'encourager la fraude.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre-Frédéric Zieba
commenter cet article

commentaires